Les erreurs à éviter pour écrire une lettre en japonais

Home Communication Written

Cliquez ici si vous voulez lire cet article en anglais.

J'ai constaté qu'en général, les francophones ont tendance à faire les mêmes erreurs lorsqu'ils écrivent une lettre en japonais. Parmi ces erreurs, la majorité d'entre elles sont de nature grammaticale, mais il existe également d'autres types d'erreurs. L'un des types d'erreurs les plus courants est que les francophones essaient d'écrire en japonais de la même manière qu'ils écriraient la même phrase en français. Cela peut parfois être acceptable, mais il arrive souvent qu'en utilisant cette approche, la phrase japonaise paraisse étrange ou peu naturelle. C'est pourquoi j'ai dressé une liste des erreurs à éviter afin d'écrire vos lettres plus efficacement lorsque vous écrivez en japonais.

Cette photo montre une femme écrivant une lettre en japonais.

1. Ne mettez pas "de, ni, wo, he(e), et ha(wa)" dans vos lettres.

De, ni, wo, he, et ha(wa) sont des particules en japonais. Nous ne saurions pas ce que sont les particules si nous n'apprenions pas à les utiliser. En outre, les particules "he" et "ni" sont sujettes à des erreurs car elles sont couramment utilisées pour exprimer un lieu.

Exemple :

アメリカに行きます(America ni ikimasu)(Je suis allé en Amérique).

Et

アメリカへ行きます(America e ikimasu)(Je suis allé en Amérique)

2. N'utilisez pas de préfixe de phrase.

"Zenryaku" est utilisé pour mettre la première salutation saisonnière, mais pour les personnes plus âgées, on commence par "Haikei" et on écrit la salutation correctement devant.

Si vous dites "abréviation initiale", n'écrivez pas la salutation.

3. N'écrivez pas de mots qui font référence à vous-même en début de ligne.

Évitez d'utiliser des pronoms comme "je" ou des termes faisant référence aux membres de la famille au début d'une ligne. Pour cette raison, vous devez modifier l'ordre dans lequel les caractères avant et après sont remplis.

4. Évitez d'inclure simplement au hasard l'heure et l'expéditeur dans la lettre.

Le nom de l'expéditeur doit toujours 様 être simplement écrit sans aucune autre information, et vous devez toujours ajouter le jour et l'heure en bas de l'adresse lorsque vous écrivez la lettre.

L'adresse doit s'écrit dans l'ordre préfecture → ville → adresse, ce qui est l'inverse de la façon dont elle s'écrit en anglais.

5. Lorsque vous vous adressez à quelqu'un, évitez de mettre ceci "****-dono" après votre nom.

La plupart des personnes évitent de l'utiliser lorsqu'elles s'adressent à d'autres personnes, comme des partenaires commerciaux, car elles estiment que c'est impoli. Il est généralement considéré comme un terme utilisé par un supérieur.

6. N'utilisez une machine à écrire pour écrire votre lettre en Japonais.

En ce qui concerne le texte, les étrangers peuvent penser que l'utilisation d'une machine à écrire est plus polie, mais au Japon, l'écriture manuscrite est généralement considérée comme plus attentionnée. Même si votre japonais n'est pas très bon, et même s'il est truffé de corrections, ils apprécieront toujours de recevoir une lettre écrite par vous. S'il s'agit d'une lettre d'un locuteur non natif, même si la grammaire est un peu étrange ou si les expressions sont inhabituelles, ils l'accepteront tant que cela ne vous dérange pas. Les Japonais ont tendance à faire cela, mais c'est une erreur d'être trop réservé et prudent. Je pense qu'il est bon d'apprendre en faisant de nombreuses erreurs sans s'en préoccuper.

7. N'écrivez pas le nom d'autres personnes à la fin de la ligne.

N'inscrivez pas le nom du destinataire, son titre honorifique ou le caractère "御" en fin de ligne. Si vous arrivez à la fin d'une ligne, faites un saut de ligne (changez la ligne) même si vous laissez une marge.

Get Communication Alerts That Matter

Receive updates on the latest news and alerts straight to your inbox.

8. Appeler par erreur le destinataire.

Sama 様 est utilisé pour les communications même un peu formelles, notamment à l'écrit. Qui, donc, si le destinataire a un titre spécifique, on met le titre sensei 先生、shacho 社長, bucho, 部長、et ainsi de suite. Par conséquent, si vous êtes ami avec le destinataire, il est également possible de dire San さん et Kun くん, mais un Japonais n'accepte pas toujours d'être appelé kun par un étranger. Lorsque vous devez vous dire, au lieu de Anata 貴方, ou Kimi 君、 mettez le nom avec San (Tarou san 太郎さん). Si le destinataire est beaucoup plus âgée, utilisez toujours le nom de famille. Cependant, ne mettez pas San ちゃん devant les mots des garçons et des filles, car c'est trop délicat, et je vous conseille de ne pas le faire.

9. Soyez courtois dans votre lettre.

Vous devez commencer la lettre par une salutation et une phrase rappelant au lecteur la saison ou le temps. Les Japonais sont très polis, et une bonne présentation dans votre lettre incitera le destinataire à vous accueillir encore plus. Après une bonne salutation dans votre lettre, vous pouvez écrire ce que vous voulez envers la personne ou bien la demande que vous voulez faire passer, mais il doit toujours y avoir un préambule. Ne commencez jamais une lettre en entrant directement dans le vif du sujet.

10. Si le destinataire est malade, évitez d'écrire des mots qui pourraient le blesser.

En effet, lorsque vous écrivez une lettre en japonais, vous devez faire attention au choix des mots. Si au moment où vous notez votre lettre, le destinataire est malade, vous ne devez pas utiliser ses mots afin de ne pas le blesser. Vous ne devez pas utiliser des mots comme "racine", "pour toujours", "éternel" ou "expansion". Tout ce qui pourrait donner l'impression que la maladie restera permanente. Le destinataire pourrait se sentir offensé et penser que vous essayez de lui faire du mal. C'est pour cette raison que les Japonais donnent des fruits ou des fleurs à une personne malade, mais pas de plantes !

De même, si vous vous adressez à un jeune couple qui vient de se marier, vous devez éviter certains mots qu'ils considèrent comme une rupture. Évitez d'utiliser des mots comme "verre", "miroir", "séparer", "scission", et bien d'autres.

11. Terminer sur le même ton qu'au début.

La lettre doit se terminer sur le même ton qu'elle a commencé. et n'oubliez pas une salutation trop informelle peut nuire à la formalité du début de la lettre.

(Par exemple, ne terminez par Dehadeha ではでは que si vous vous adressez à un ami très proche. ) Mais en général, vous devriez mettre la formule kore kara mo Douzo, yoroshiku Onegai shimasu これからもどうぞ、宜しくお願いします。(A partir de maintenant, veuillez entretenir d'excellentes relations avec le destinataire). 

12. N'abusez pas des kanji.

Le kanji est plus traditionnel. Essayez de ne pas en abuser dans votre lettre quand vous êtes un débutant dans la langue. Votre texte aura plus de sens et comportera moins de fautes de grammaire. Par exemple, si vous parlez des enfants d'une personne, vous écrirez お子さま、、or 子ども、et non 子供. Encore une fois, une demande faite en kudasai ください plutôt que 下さい。.

Astuce: Je pense que si vous ne connaissez pas très bien la formule d'honneur, vous pouvez facilement faire presque tout ce que vous voulez avec です/ます。.

13. Ne pas utiliser le dialecte.

Je ne recommande pas l'utilisation du dialecte, sauf si vous êtes un expert en la matière et que vous écrivez à quelqu'un que vous connaissez bien. Les étrangers doivent écrire au moins un niveau supérieur à celui qu'ils parlent, car cela semble plus élégant pour un Japonais. D'un autre côté, le destinataire perdra le respect qu'il a pour vous si vous vous exprimez grossièrement, car il aura l'impression que vous êtes une personne polie qui se montre impolie.

Astuce: Si vous vous attardez et vous avez toujurs du mal à trouver des mots à dire vous pouvez écrire ceci L 長かったんですけど、(C'était un long moment.) afin de savoir comment la personne se sente et si vous avez l'intention d'envoyez un petit cadeau au destinataire, dites ceci à la fin つまらない物を送ります。plus ce que vous allez envoyer. Les japonais n'aiment pas recevoir des miroirs et de peignes parce qu'ils pensent que ça porte malheur !

14. N'utilisez pas de caractères complexes pour écrire des lettres en japonais.

Évitez d'écrire des caractères complexes, tels que des noms de personnes ou de lieux, qui ont tendance à être grands ou à avoir des formes étranges si vous n'avez pas confiance en vos compétences en japonais. Par exemple, si vous écrivez une lettre, demandez au destinataire s'il a le temps de dîner avec vous. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des caractères faciles pour faciliter ce type de lettre.

  • お久しぶりです。 (Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vu.)
  • お元気ですか。(Comment allez-vous ?)
  • 私はその後毎日忙しくしています。(Depuis, j'ai été occupé tous les jours.)
  • 来週の水曜日、仕事で東京に行くことになりました。(Mercredi prochain, je serai à Tokyo pour le travail.)
  • 夕方から時間が空くのですが、xxさんははお時間あり(J'ai un peu de temps libre le soir. Vous avez du temps pour xx ?)
  • ますでしょうか。(Seriez-vous intéressé par la cuisine japonaise ?)
  • 日本料理が食べられるお店を紹介してくださるとうれし(Je serais heureux si vous pouviez me présenter un restaurant où je pourrais manger de la nourriture japonaise.)
  • いです。(J'ai envie de vous connaître.)
  • 急で申し訳ありませんが、ご都合をお聞かせください。 (Je m'excuse pour le délai très court, mais pourriez-vous me faire savoir quand vous serez libre ?)
  • よろしくお願い致します。 (Merci beaucoup.)
  • ?月?日 ○○より (Quelle est la date de votre visite ? Du : -Mar. De ○○○○ sur).

15. Utiliser toujours des keigo (expressions de politesse) propres aux lettres japonaises.

Les keigo, ou expressions de politesse, sont des façons de dire les choses poliment et respectueusement dans vos lettres aux étrangers, mais ce sont des mots auxquels les Japonais pensent rarement lorsqu'ils écrivent des lettres.

Ils sont sans danger, alors n'hésitez pas à les utiliser si vous le souhaitez.

Voici une liste des keigo (expressions de politesse) propres aux lettres japonaises que vous utiliser.

  • お久しぶりです (Ça fait un moment.)
  • お元気ですが (J'espère que vous allez bien.)
  • 急で申し訳ありませんが (Je suis désolé de vous déranger dans un délai aussi court.)
  • ご都合をお聞かせください (Veuillez me faire part de votre disponibilité.)
  • よろしくお願い致します (Je suis impatient de vous entendre.)

Conclusion

Pour réussir une lettre, vous devez écrire sans offenser le destinataire. Pour ce faire, n'utilisez pas les moyens traditionnels ; écrivez comme si vous écriviez dans votre langue maternelle. C'est-à-dire :

  • Soyez bref et concis.
  • Évitez les mots grossiers.
  • N'écrivez pas de contenu ambigu (n'écrivez pas de phrases qui peuvent avoir plusieurs significations).
  • Avoid difficult words.
  • Écrivez avec compassion.
  • Il n'est pas conseillé d'envoyer une lettre tout de suite.
  • Écrivez avec humilité.

Did this article help you?


Related articles



Popular Now on Bloggors


S'il y a des problèmes, nous ne sommes pas responsables.

Le blog Bloggors vous montre ce que vous devez faire en matière de communication et comment vous devez vous améliorer pour être la meilleure version de vous-même. Cependant, nous ne sommes pas responsables des litiges que vous pourriez avoir lors de la mise en pratique de nos conseils, ce qui ne veut pas dire que nos articles ne sont pas corrects ou sûrs. Tous nos articles ont été rédigés par des auteurs qui sont des experts dans leur domaine. Certaines de ses solutions peuvent fonctionner pour d'autres et ne pas fonctionner pour vous.

By clicking "Accept", you will be accepting all of our cookies, our privacy policy and our terms of use. Our cookies are used to improve our site so that we can measure our audience and statistics and so that you can have a good time on the site.